La théorie des équilibres ponctués est à l'opposé de la théorie principale de l'évolution

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher

Argument

La théorie des "équilibres ponctués" est tout à fait à l'opposé de celle que la plupart des évolutionnistes acceptaient depuis des dizaines d'années

Source

Réponses scientifiques

  1. Faux. La théorie des équilibres ponctuées et les travaux scientifiques qui y sont liés ne remettent pas en cause les fondements de la théorie de l'évolution de Darwin : des variations héréditaires aléatoires sélectionnées par leur milieu où ils vivent. En fait, ce sont des courants créationnistes chrétiens qui détournent les objections soulevées par les ponctualistes contre les imperfections du modèle développé dans la théorie synthétique de l'évolution, et s'en servent pour discréditer l'ensemble des théories de l'évolution découlant des hypothèses formulées par Darwin.
  2. Depuis que Gould est mort, aucun scientifique n'a repris le flambeau pour défendre cette théorie.
  3. Les journalistes ont fait croire que cette théorie était révolutionnaire alors qu'elle ne l'était pas [1].
  4. La théorie des équilibres ponctués remet en cause les étapes du gradualisme phylétique mais ne remet en cause ni:
    • le fait transformiste
    • l'ascendance commune
    • l'apparition des espèces par spéciation populationnelle
    • la sélection naturelle
  5. Le modèle des équilibres ponctués est aujourd'hui incorporé à la théorie néo-darwinienne pour expliquer certains faits comme la rapide évolution du Podarcis Sicula.

Erreurs de cet argument

  • Distorsion des faits

Liens externes

Voir aussi

Bibliographie

  1. La Structure de la théorie de l'évolution (The Structure of Evolutionary Theory, 2002 (ISBN 0-674-00613-5)) ; Gallimard, Paris, 2006, 2033 p. (ISBN 2-07-076681-0) par Stephen Jay Gould

Références

  1. Arrowup.png L'horloger aveugle de Richard Dawkins p. 250-251.