Blé miraculeux

De Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah
Révision datée du 22 février 2010 à 22:52 par Agnostik (discussion | contributions) (ortho+style+ajout de lien)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article du New York Times du 23 septembre 1911 sur "le blé miraculeux"

Ce qui connu sous le nom de blé miraculeux était une variété de blé découverte par un fermier et censée produire 30 fois plus que les variétés de blé existantes à l'époque. Une partie des grains fut achetée par un disciple de Charles Taze Russell et revendu au profit de la Société Watchtower. Après avoir reçu une certaine publicité par ce moyen, comme par exemple dans le New York Times, Russell fut ridiculisé quand le blé ne se révéla pas aussi productif qu'espéré.

Ce blé était vendu $1.00 la livre, ce qui était assez cher à l'époque.

Le journal Brooklyn Daily Eagle publia une série d'articles sur ce sujet qui amena Russell à l'attaquer pour diffamation et à réclamer 100 000 dollars de dommages. Les agents du Gouvernement qui enquêtèrent sur le blé ont été des témoins importants à l'instruction du procès en diffamation en janvier 1913. Finalement, le journal remporta le procès.

Le blé miraculeux dans les publications

Titre, publication et date Description du contenu et commentaire
Watch Tower, 15 mars 1908, p. 86 L'article rapporte un événement largement couvert dans les médias, à savoir qu'un fermier de Fincastle en Virginie nommé K. B. Stoner aurait obtenu un plant de blé produisant 142 têtes, ce qui est présenté comme étant la réponse à ses prières. Il replanta les graines de ce blé les années suivantes et le rendement aurait augmenté à chaque fois. En 1907, des représentants du gouvernement des États-Unis ont examiné ce blé et en ont conclu que « le rendement fut de deux à trois fois supérieur au rendement d'autres variétés cultivées sur la ferme dans les mêmes conditions de culture » et d'autres constatations louant le caractère exceptionnel de ce blé. L'article se termine en indiquant que ce fait « témoigne de nouveau de la capacité de Dieu à fournir les choses nécessaires pour le "temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de tous les saints prophètes depuis le commencement du monde." - Actes 3 :19-21. »
Watch Tower, 15 juillet 1908, p. 214 L'article se base sur le Beloit Free Press et évoque un blé nommé "Alaska" qui, suivant les expériences faites par Allen Adams en Idaho, donne 277 boisseaux de grain pour un arpent. Le Collège d'Agriculture de l'Idaho a fait des test qui auraient prouvé que ce blé ferait du meilleur pain que le blé ordinaire.
Watch Tower, 1 octobre 1908, p. 291 L'article déclare que, selon des rapports, d'autres blés miraculeux se propagent et conseille aux agriculteurs de commencer tout de suite à inspecter leur blé avant de couper. Il estime que « de cette façon naturelle, Dieu prépare pour le prochain millénaire, quand "la terre donnera son fruit" ». Puis il cite le Sioux City Tribune qui rapporte le cas de W.W. Ward, de Dayton (Washington), qui a découvert une nouvelle variété de blé à sept têtes distinctes sur une tige commune.
Watch Tower, 15 juillet 1909, pp. 212, 213

Liens externes