Jean-François Baron : Différence entre versions

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
Aller à : navigation, rechercher
(Colloque sur la chirurgie sans transfusion, à Moscou, le 6 octobre 1998)
M (suppression lien rouge)
Ligne 11: Ligne 11:
 
:''“ Dans notre établissement, a-t-il expliqué, nous avons travaillé à la mise au point de solutions qui, comme le sang, sont capables de transporter l’oxygène, mais qui ne contiennent aucun globule rouge [susceptible de transmettre les maladies]. ” “ Dans un proche avenir, a-t-il annoncé, ces solutions seront utilisées dans la pratique courante. ”''
 
:''“ Dans notre établissement, a-t-il expliqué, nous avons travaillé à la mise au point de solutions qui, comme le sang, sont capables de transporter l’oxygène, mais qui ne contiennent aucun globule rouge [susceptible de transmettre les maladies]. ” “ Dans un proche avenir, a-t-il annoncé, ces solutions seront utilisées dans la pratique courante. ”''
  
Le compte rendu de ce colloque figure aussi dans le [[Réveillez-vous !]] du 22/4/99 p. 26, sous le titre : " ''À Moscou, un colloque mémorable sur la chirurgie sans transfusion "''. Il rapporte que ce colloque a été couvert par une chaîne de télévision publique et la revue médicale Meditsinskaya Gazeta. Le périodique précise qu'à l’extérieur de la salle de conférences, les Témoins de Jéhovah avaient installé un stand où les médecins pouvaient se procurer une documentation constituée d’articles de revues médicales sur les techniques de substitution à la transfusion en cas de perte sanguine. Ce qui tend à démontrer que ce colloque a certainement été organisé par une de ces associations qui prônent les techniques n'ayant pas recours aux transfusions sanguines, apparentées de près ou de loin aux [[Témoins de Jéhovah]].  
+
Le compte rendu de ce colloque figure aussi dans le [[Réveillez-vous !]] du 22/4/99 p. 26, sous le titre : " ''À Moscou, un colloque mémorable sur la chirurgie sans transfusion "''. Il rapporte que ce colloque a été couvert par une chaîne de télévision publique et la revue médicale Meditsinskaya Gazeta. Le périodique précise qu'à l’extérieur de la salle de conférences, les Témoins de Jéhovah avaient installé un stand où les médecins pouvaient se procurer une documentation constituée d’articles de revues médicales sur les techniques de substitution à la transfusion en cas de perte sanguine. Ce qui tend à démontrer que ce colloque a certainement été organisé par une de ces associations qui prônent les techniques n'ayant pas recours aux transfusions sanguines, apparentées de près ou de loin aux Témoins de Jéhovah.  
  
Ainsi, il semble que la société Watchtower organise des colloques médicaux où interviennent des médecins et juristes proches des [[Témoins de Jéhovah]], qui essaient ainsi de valider scientifiquement sa position sur la transfusion sanguine. Puis elle utilise les retombées médiatiques de ces colloques dans ses publications et l'adepte Témoin de Jéhovah, qui n'imagine pas un instant la portée du lobbying du mouvement dans le monde médical, est persuadé de la véracité des informations "pseudo-médicales" contenues dans les publications.
+
Ainsi, il semble que la société Watchtower organise des colloques médicaux où interviennent des médecins et juristes proches des Témoins de Jéhovah, qui essaient ainsi de valider scientifiquement sa position sur la transfusion sanguine. Puis elle utilise les retombées médiatiques de ces colloques dans ses publications et l'adepte Témoin de Jéhovah, qui n'imagine pas un instant la portée du lobbying du mouvement dans le monde médical, est persuadé de la véracité des informations "pseudo-médicales" contenues dans les publications.
  
 
[[Catégorie:Lobbying]]
 
[[Catégorie:Lobbying]]
 
[[Catégorie:Apologistes des Témoins de Jéhovah]]
 
[[Catégorie:Apologistes des Témoins de Jéhovah]]

Version du 13 mars 2011 à 01:06

Info bulb.png Cet article est une ébauche à compléter, ce qui signifie que certaines informations essentielles peuvent être absentes pour l'instant


Jean-François Baron, anesthésiste à l'hôpital Broussais est également connu comme le président de NATA (Association internationale pour le développement des techniques alternatives à la transfusion sanguine), organisation créée et gérée par des transfuges du Béthel de France rassemblés dans la société LMS-Group. Ce professeur des universités a depuis quitté Broussais pour la Pitié Salpêtrière et travaillerait aujourd'hui pour un laboratoire pharmaceutique. C'est le seul médecin français qui s'exprime dans le DVD des Témoins de Jéhovah sur "Les alternatives à la transfusion" [1].

En 2005, il était membre du Comité de rédaction du Journal de la Société française de transfusion sanguine [2].

Colloque sur la chirurgie sans transfusion, à Moscou, le 6 octobre 1998

En octobre 1998, Jean-François Baron a participé avec Michel De Guillenchmidt à un colloque sur la chirurgie sans transfusion, à Moscou. Cette "conférence internationale" fait l'objet d'un article sur le site officiel de la Société Watchtower [3]. Il a déclaré lors de cete manifestation :

“ Dans notre établissement, a-t-il expliqué, nous avons travaillé à la mise au point de solutions qui, comme le sang, sont capables de transporter l’oxygène, mais qui ne contiennent aucun globule rouge [susceptible de transmettre les maladies]. ” “ Dans un proche avenir, a-t-il annoncé, ces solutions seront utilisées dans la pratique courante. ”

Le compte rendu de ce colloque figure aussi dans le Réveillez-vous ! du 22/4/99 p. 26, sous le titre : " À Moscou, un colloque mémorable sur la chirurgie sans transfusion ". Il rapporte que ce colloque a été couvert par une chaîne de télévision publique et la revue médicale Meditsinskaya Gazeta. Le périodique précise qu'à l’extérieur de la salle de conférences, les Témoins de Jéhovah avaient installé un stand où les médecins pouvaient se procurer une documentation constituée d’articles de revues médicales sur les techniques de substitution à la transfusion en cas de perte sanguine. Ce qui tend à démontrer que ce colloque a certainement été organisé par une de ces associations qui prônent les techniques n'ayant pas recours aux transfusions sanguines, apparentées de près ou de loin aux Témoins de Jéhovah.

Ainsi, il semble que la société Watchtower organise des colloques médicaux où interviennent des médecins et juristes proches des Témoins de Jéhovah, qui essaient ainsi de valider scientifiquement sa position sur la transfusion sanguine. Puis elle utilise les retombées médiatiques de ces colloques dans ses publications et l'adepte Témoin de Jéhovah, qui n'imagine pas un instant la portée du lobbying du mouvement dans le monde médical, est persuadé de la véracité des informations "pseudo-médicales" contenues dans les publications.