Différences entre versions de « L'Origine de la Vie »

De Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 91 : Ligne 91 :
 
# '''Existe-t-il vraiment une forme de vie simple?''' p.8
 
# '''Existe-t-il vraiment une forme de vie simple?''' p.8
 
#* [[La théorie de l'évolution n'explique pas comment la vie est apparue]] p.9
 
#* [[La théorie de l'évolution n'explique pas comment la vie est apparue]] p.9
#* [[Une théorie de l'évolution ne pouvant expliquer l'origine de la vie ne tient pas debout]]p.12
+
#* [[Une théorie de l'évolution ne pouvant expliquer l'origine de la vie ne tient pas debout]] p.12
 
# '''D'où sont venues les instructions ?''' p.13
 
# '''D'où sont venues les instructions ?''' p.13
 
# '''Toutes les formes de vie ont-elles un ancêtre commun ?''' p.22
 
# '''Toutes les formes de vie ont-elles un ancêtre commun ?''' p.22

Version du 26 août 2010 à 18:23

Couverture de la brochure

La publication CINQ QUESTIONS À SE POSER SUR L'ORIGINE DE LA VIE est une brochure publiée par la Watchtower Bible and Tract Society of New York, Inc en juin 2010.

Elle fut révélée lors des assemblées de district de l'été 2010 en même temps que la brochure La Vie a-t-elle été créée?.

But de cette brochure

En introduction, il est précisé que

Cette brochure n'a pas pour but de soutenir les efforts des groupes religieux qui veulent que la création soit enseignée à l'école. Elle vise à examiner des affirmations avancées par ceux qui enseignent que la vie est apparue spontanément et que le récit biblique de la création est une légende.(...)Cette brochure expose quelques-unes des raisons qui ont incité beaucoup de personnes à croire que la vie a été créée.- page 3

Contenu

La brochure est divisée en 5 questions/chapitres :

  1. Comment la vie a-t-elle commencée ? p.4
  2. Existe-t-il vraiment une forme de vie simple? p.8
  3. D'où sont venues les instructions ? p.13
  4. Toutes les formes de vie ont-elles un ancêtre commun ? p.22
  5. Est-il bien raisonnable de croire en la Bible ? p.30

La Bibliographie de la page 31 comporte 56 renvois à des ouvrages scientifiques ou pseudo-scientifiques.

Citations tronquées

'Pensez-vous défendre Dieu par un langage perfide et sa cause par des propos mensongers ?' (Job 13:7)


Liste non exhaustive des citations tronquées et frauduleuses de la brochure L'Origine de la Vie

page La citation de la Watchtower La citation dans son contexte
4 Que disent de nombreux scientifiques ? Beaucoup de ceux qui croient à l'évolution disent qu'il y a des milliards d'années la vie est apparue au bord d'une cuvette de marée ou au fond de l'océan. Ils pensent que des composés chimiques s'y sont spontanément assemblés en structure bouillonnantes, ont formé des molécules complexes et ont commencé à se répliquer. Ils croient que toute vie sur Terre est apparue par hasard à partir d'une ou plusieurs cellules originelles "simples.

D'autres scientifiques évolutionnistes tout aussi respectés ne sont pas de cet avis. Ils émettent l'hypothèse que les premières cellules, ou du moins leurs composants majeurs, sont venues de l'espace. Pourquoi ? Parce que, malgré tous leurs efforts, les scientifiques ne sont pas parvenus à prouver que la vie peut naitre de molécules inertes. En 2008, Alexandre Meinesz, professeur de biologie à l'université de Nice Sophia Antipolis (France), a mis le doigt sur le problème en déclarant relativement aux 50 dernières années : "Aucune preuve ne permet de valider les hypothèses de l'apparition de la vie sur la Terre à partir du minéral et aucune avancée significative des connaissances scientifiques ne plaide en leur faveur."
Source: Alexandre Meinesz, Comment la vie a commencé - Les trois genèses du vivant, Belin, 2008, p. 32, 66

J'ai contacté le professeur Meinesz pour connaître son point de vue le mardi 24 août. Voici sa réponse datée du 24/08/2010 à 17h31 :

* Avez-vous autorisé la Watchtower (l'organisation des Témoins de Jéhovah) à utiliser votre livre ?
Non bien entendu !
* Partagez-vous la vision créationniste des Témoins de Jéhovah?
Absolument pas !

* Cette citation est-elle correcte ?
Page 32 et 60 il n'y a rien de tout ce qui m'a été attribué. La phrase est figurée page 66 deuxième ligne Mais elle a été sortie de son contexte. Ils ont fait un amalgame à partir d'une discussion où j'examine les deux possibilités d'arrivée de la vie sur Terre : (cellules venues de l'espace ou formation des premières cellules sur Terre) et je développe mon opinion étayée par de nombreuses données actuelles (pour moi il n'y a effectivement aucune preuve formelle que cela c'est passé sur Terre et donc l'hypothèse opposée (la vie se serait formée d'abord ailleurs) doit être considérée au même rang que l'autre hypothèse. C'est tout !
Au contraire je m'oppose clairement non seulement aux créationnistes mais aussi au courant Intelligent Design (plusieurs paragraphes à ce sujet. Je suis clair dans mon livre et un chapitre souligne le facteur de contingence dans tout le processus d'évolution (avec schéma à l'appui page 229 !).
Si les adeptes de Jehovah vont lire mon livre dont ils font la pub, ils vont être très très déçus !
Je rappelle que mon livre (déjà réédité) est un ouvrage sérieux très documenté (près de 1000 références) et qu'il est passé par le filtre de 8 referees avant sa parution aux Etats Unis (University of Chicago Press !)
Donc je vous autorise à répéter mes propos !
Que conseillez vous de faire pour contrer ces mensonges ? Je suis prêt à les poursuivre ! Pour cela il me faut une de leurs fameuses brochures et des documents permettant de prouver le tirage énorme de leur fadaises qui nuisent à ma réputation !
A. Meinesz
Professeur Alexandre MEINESZ
Laboratoire « ECOMERS» (EA 4228), Faculté des Sciences,Université Nice Sophia Antipolis Parc Valrose 06108 NICE Cedex 2, France

http://www.alexandre-meinesz.com
http://www.unice.fr/ecomers/
http://www.caulerpa.org

http://www.medam.org


La copie de cet email est disponible en me contactant directement. --Sherlock 24 août 2010 à 17:03 (UTC)


5 Robert Shapiro professeur émerite de chimie a l'universite de New York, a déclaré: "Certains ont imaginé que toutes les molécules du vivant pouvaient apparaître dans des conditions similaires à celles de l'expérience de Miller et étaient présentes dans des météorites et d'autres corps extraterrestres. Ce n'est pas le cas".
Intéressons-nous à la molécule d'ARN. Elle est constituée de molécules plus petites appelées nucléotides, Un nucléotide est une molécule différente d'un acide amine et un peu plus complexe que celui,ci. D'après M, Shapiro, "aucun nucléotide n'a été détecté dans les produits d'expériences de décharge électrique ou dans une météorite :· Il poursuit en expliquant que la probabilité que des composés chimiques s'associent par hasard pour donner une molécule d'ARN autoreproductrice "est si infime que sa réalité n'importe où dans l'Univers, même une seule fois, est inimaginable.

Source : Les premiers pas de la vie, par Robert Shapiro dans le magazine Pour la Science, Septembre 2007 p.47 et 48
La citation n'est pas à proprement parlée inexacte mais elle est clairement sortie du contexte car elle ne donne 1/ ni la teneur du texte 2/ ni les conclusions de l'article.
L'article de Pour la Science (que l'on peut retrouver dans le Dossier Pour la Science de Juillet/Septembre 2008 p.20-25) présente une synthèse en 6 pages des travaux de Robert Shapiro ainsi qu'une critique de ses travaux. L'introduction dit ceci :

L'apparition soudaine d'une grande molécule telle que l'ARN est improbable. En revanche, des petites molécules fonctionnant en réseau ont pu constituer l'ébauche de la vie sur Terre.


Robert Shapiro est un scientifique émérite qui critique donc l'hypothèse de l'ARN primordial, pas que la vie ait pu apparaitre en dehors de toute intervention divine. L'article complet présente en fait la défense du scénario du métabolisme primordial. La conclusion de cette hypothèse est d'ailleurs en contradiction avec les propos de la Watchtower puisqu'il dit p.50

Si l'hypothèse du métabolisme primordial se confirmait, nos idées quand à la place de la Vie dans l'Univers changeraient. D'une origine de la vie improbable, telle que le scénario de l'ARN primordial la propose, on peut déduire que nous sommes seuls dans l'Univers. En revanche, selon le biologiste Stuart Kaufmann, si l'alternative des petites molécules est vraie : "Non seulement nous sommes chez nous dans l'Univers, mais il est beaucoup plus probable que nous le partagions avec des compagnons inconnus"

Une interview du biologiste Steven Benner explique que, malgré les critiques et cette nouvelle hypothèse, l'hypothèse de l'ARN primordial n'est toujours pas mort.

L'article est téléchargeable sur le site de Pour la Science


6 Et si bien que les chances soient infimes des protéines et des molécules d'ARN étaient apparues par hasard en même temps au même endroit? Quelle probabilité y aurait-il pour qu'elles s'associent et constituent une forme de vie autoreproductrice et autonome? "La probabilité pour que cela se produise fortuitement (dans un mélange de protéines et d'ARN pris au hasard) parait infinitésimale a déclaré Carol Cleland, membre de l'institut d'astrobiologie de la NASA. Pourtant, la plupart des chercheurs semble supposer que, s'ils arrivaient à comprendre la production indépendante de protéines et d'ARN dans des conditions naturelles primordiales, la question de la coordination se réglerait d'elle-même". Au sujet des théories actuelles sur l'apparition accidentelle des molécules du vivant, elle reconnait : “ Aucune d'elles ne nous a fourni une explication pleinement satisfaisante sur la manière dont cela s'est passé".

Source :NASA's Astrobiology Magazine, "Life's Working Definition-Does it Work?"(http://www.nasa.gov/vision/universe/starsgalaxies/life%27s_working_definitino.html) consulté le 17/03/2009
Contactée par émail le 12 juin 2010 pour une vidéo analysant la brochure L'Origine de la Vie, Professeure Carol Cleland a déclaré

Je n'ai jamais dit ça. Il est évident que les scientifiques savent combien d'éléments fondamentaux au développement de la vie peuvent apparaitre de manière naturelle


En effet, la citation est tronquée. La source est très claire. Carol Cleland dit que

les probabilités que les protéines s'associent à ARN par le moyen d'un code génétique en un système de molécules catalytiques auto-répliquant sont astronomiquement basses.


Elle ajoute à propos de sa citation dans la brochure

Mes travaux ont déjà été utilisé par ces gens et cela m'agace profondément car ils l'utilisent afin de défendre des points de vue que je rejette...C'est profondément malhonnête de la part de théistes de tordre délibérément les propos des savants pour leur propre intérêt. Je rappelle que c'est un péché.


Source : L'article de la NASA, les commentaires sont disponibles sur JW Forum,les emails sont disponibles en contactant l'utilisateur CircuitOverseer sur YouTube.
24, 25 Un autre problème plus sérieux est le manque de preuves que ces animaux ont un lien entre eux. Selon les chercheurs, des millions d'années séparent souvent les spécimens de la chaine. Au sujet de ces périodes de temps, le zoologiste Henry Gee explique: Les intervalles entre les fossiles sont si immenses que nous ne pouvons être catégoriques à propos de leurs éventuels rapport d'ascendance ou d'origine. - Source : In Search of Deep Time - Beyond the fossil record to a New History of Life. p.22

Aligner les fossiles et prétendre qu'ils représentent une lignée n'est pas une hypothèse scientifique testable, mais une assertion de même valeur qu'une histoire pour endormir les enfants - amusante, voir instructive, mais pas scientifique. - Source : In Search of Deep Time - Beyond the fossil record to a New History of Life. p.116 et 117.

Les créationnistes qui citent malhonnêtement Henry Gee (et donc la Watchtower dans la présente brochure) ne cherchent, bien entendu, pas à mettre fin à la dite confusion mais au contraire à exploiter celle-ci pour affirmer que les fossiles n'amènent aucune démonstration en matière d'Évolution car ne constituant généralement pas des suites d'ancêtres à descendants! Ce qui est faux Henry Gee avait d'ailleurs répondu aux détournements auxquels les créationnistes s'adonnent avec ces écrits. Il a d'ailleurs fait une mise au point sur la confusion mentionnée précédemment:

Qu'il soit impossible de retracer le cheminement direct des lignées de l'ascendance et la descendance de fossiles devrait être une évidence même. Les Ancêtres ont du exister, bien sûr, - mais on ne peut jamais attribuer une ascendance à un fossile que nous pourrions trouver. Essayez cette expérience de pensée - disons que vous trouver le fossile d'un hominidé, un ancien membre de la famille humaine. Vous pouvez reconnaître les différents attributs qui montrent qu’il y a des liens de parenté avec l'humanité moderne, mais vous ne savez jamais si ce fossile représente votre ancêtre en ligne directe – même si cela était effectivement le cas. La raison en est que les fossiles ne sont jamais enterrés avec leurs certificats de naissance. Encore une fois, cette logique est une contrainte qui doit s'appliquer même si l'évolution était vrai – ce qui ne fait pas de doute, parce que si nous n'avions pas d’ancêtres, alors nous ne serions pas ici. Cela ne signifie pas non plus que des fossiles présentant des structures de transition n'existent pas, ni même qu'il est impossible de reconstituer ce qui s'est passé dans l'évolution.
Malheureusement, beaucoup de paléontologues estiment que des lignées ancêtre/descendant, peuvent être tracé à partir de fossiles, et mon livre est destiné à réfuter ce point de vue. Cependant, ce désaccord n'est guère la preuve d'une grande dissimulation scientifique – les fondamentalistes religieux tels que les IDers – qui sont coincés dans le dogme étroit de leur concept - ne parviennent pas à comprendre que le désaccord scientifique est une marque de santé plutôt que de pourriture. Pourtant, le point soulevé par IN SEARCH OF DEEP TIME, ironiquement, est que l'ancienne tradition de la biologie de l'évolution – la méthode consistant à devoir raconter une histoire, et donc être plus attrayant pour les journalistes et les réalisateurs de documentaires - est non scientifique.
Henry Gee


Le Discovery Institute avait déjà cité plusieurs fois hors-contexte le livre d'Henry Gee. Furieux, l'auteur avait fait plusieurs mises au point (dès 2001) dont une sur son blog où il disait:"Les créationnistes doivent être damnés, damnés, damnés et encore damnés". 9 ans plus tard, la Watchtower réutilise cette citation tronquée faite par Jonathan Wells du Discovery Institute en occultant les avertissements de l'auteur. Il ajoute même dans cet article :

4. Je suis une personne religieuse et je crois en Dieu. Je trouve l'athéisme militant de certains biologistes darwiniens puéril, déraisonnable et surtout non scientifique - la foi ne devrait pas être soumise à l'analyse scientifique. Mais le contraire est aussi vrai - la science ne devrait pas devoir être validée par le dogme étroit de foi. À ce titre, je considère les opinions du Discovery Institut comme régressives, répressives, semant la discorde, sectaire et sans aucun doute comme non représentative des opinions des croyants. De plus, l'utilisation par les creationnistes de citations sélectives, faites sans autorisation, peut-être avec l'intention d'induire le public en erreur, sape leur position de gardiens autoproclamés des valeurs publiques et morales.

27 Au début du XXe siècle, tous les fossiles utilisés pour appuyer la théorie selon laquelle les humains et les singes auraient évolué à partir d'un ancêtre commun tenaient sur une table de billard. Depuis, leur nombre a augmenté. A présent, on dit qu'ils rempliraient un wagon de marchandises." Source citée : The Human Lineage by Malt Cartmill and Fred H. Smith. 2009 Préface p.11 La brochure L'Origine de la Vie (2010) ne cite pas correctement la source :

Un canard créationniste répète souvent et insiste sur le fait que tous les fossiles humains connus pourraient tenir sur une table de billard. Ce fut probablement vrai à la fin du XIXe siècle, mais ce n'est plus vrai depuis une centaine d'années. Il y a des milliers de fossiles humains connus qui représentent les restes de centaines d'individus différents. Ils sont plus nombreux et mieux étudiés que tous les fossiles des autres groupes vertébrés, parce-que l'immense intérêt des gens pour les os de leurs ancêtres leur ont demandé plus d'effort pour les collecter et les étudiés que des fossiles de chevaux ou des harengs. Ayant vu la plupart des collections majeurs de fossiles humains dans les musées à travers le monde, nous pouvons assurer à nos lecteurs que ces collections ne pourraient plus tenir sur une table de billard. Ce serait difficile de tous les bourrer dans un wagon.

- Traduction de la source donnée ici



Arguments créationnistes utilisés

  1. Comment la vie a-t-elle commencée ? p.4
  2. Existe-t-il vraiment une forme de vie simple? p.8
  3. D'où sont venues les instructions ? p.13
  4. Toutes les formes de vie ont-elles un ancêtre commun ? p.22
  5. Est-il bien raisonnable de croire en la Bible ? p.30

Liens externes

  • Analyse et critique en français par KeinLezard [1]
  • Brochure disponible en anglais sur JW forum (eng)[2]
  • Les citations tronquées (eng) [3] and [4]
  • Une vidéo analysant la brochure (eng) [5]
  • Analyse de 45 pages des 2 brochures (eng) [6]

Références