Gérard Gertoux

De Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mise au point adressée à Monsieur Gertoux

Monsieur Gertoux a rendu publique son appartenance religieuse sur plusieurs sites dont le sien (depuis disparu) ou celui de l'association Coordiap [1]. Il m'a demandé d'enlever cette mention ici, je le fais très volontiers, mais tiens à signaler à celui-ci un texte de compte-rendu de la CNIL en 2001, qui explique clairement qu'une fois qu'une personne a rendu public ses choix religieux, la loi sur la protection des données sensibles (Article 31 de la loi du 6 Janvier 1978) ne s'applique plus:

Ainsi, une telle mise en ligne mettait l’auteur de la divulgation en infraction avec les dispositions de la loi et, tout particulièrement, avec l’article 226-19 du codepénal qui sanctionne le fait, hors les cas prévus par la loi, de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, sans l’accord exprès de l’intéressé, des données nominatives qui, directement ou indirectement, font apparaître, notamment, les opinions philosophiques des personnes. Seules les données manifestement rendues publiques par les personnes concernées font exception à cette règle.[2]

CV

Gerard Gertoux (1955 - .) se présente sur son ancien site comme un "hébraïsant tétragrammiste", président depuis 1991 de "l'Association Biblique de Recherche d'Anciens Manuscrits"[1]. Il a obtenu un diplôme d'Ingénieur électricien en Génie Physique à Grenoble en 1972. En 1985, il obtient un CAPES de Physique pour devenir professeur certifié. Il est connu dans les milieux jéhovistes pour avoir publié en 1999 un ouvrage en français, anglais et italien qui affirme que YeHoWah est la prononciation correcte du tétragramme.

En 2005, il a obtenu un Master2 en Science des Sociétés et de leur environnement avec une thèse intitulée Archéologie et histoire des mondes anciens. L'Oeil de l'histoire : la chronologie. Les Eclipses dans l'Antiquité: approche scientifique d'une chronologie absolue.Doctorant en Archéologie et histoire des mondes anciens à la Maison de l'Orient à l'Université Lyon2 [2] et [3], il n'est pas arrivé à faire valider sa thèse et pense à ce titre qu'il est l'objet d'une persécution religieuse.

En 2012, L'effacement de sa page biographique sur wikipédia en français et en anglais, qu'il venait manifestement de rédiger, au motif que son travail ne correspondait pas aux caractères de notoriété propre à l'encyclopédie en ligne, l'a poussé à engager les services d'un avocat pour s'adresser aux administrateurs de Wikipédia afin qu'il rétablisse sa page, sans succès.[3]

Il ferme alors son site web, et publient ses travaux sur le site Academia se présentant comme un doctorant (graduate student) de l'Université de Lyon 2, ce qu'il n'est plus. Il arrive alors à participer à plusieurs conférences sur l'archéologie se revendiquant membre de The International Association for Assyriology oubliant de préciser que toute personne se sentant intéressé par l'Assyriologie et prête à débourser 30 dollars peut le devenir également. [4]

hébraïsant ?

Il affirme avoir été étudiant à l'académie de langue ancienne de Saintes en 1992 (depuis déplacée à Digne les bains) dans l'introduction de son livre traduit en italien [4], néanmoins il s'agit d'une université d'été d'une dizaine de jours ouvert à tout public qui permet d'apprendre les bases de la langue en 45 heures (voir par exemple le programme de 2005). Il fait 2 stages à ces universités d'été en 1992,1993 pour y apprendre l'hébreu. Ce seront les seuls cours en hébreu qu'il passera avant d'écrire son livre qui retrace l'histoire du nom de Dieu en hébreu, en grec et même dans les hiéroglyphes. Après l'écriture de son livre, il passe encore une nouvelle université d'été cette fois à L'école nationale supérieure de lyon pour apprendre l'hébreu sur le même mode intensif.[5].

En 2004, tel que le rapporte son CV sur Academia[6], il suit les cours de Unité langue ancienne: initiation à l'hébreu biblique de l'Université Lyon 2, ou il obtient la note de 15/20. Suivant le site web de l'université, ce cursus est décrit ainsi: "Après l’apprentissage de l’alphabet, le cours initiera à la grammaire élémentaire permettant de comprendre des textes bibliques simples comme le récit de la Création dans la Genèse."[7]. Nous sommes 6 ans après l'écriture de son livre sur le nom de Dieu et 4 années après sa traduction en anglais, livre censé découvrir la prononciation perdue du nom de Dieu en hébreu. En 2020, Gérard Gertoux prétend sur son site Academia en anglais qu'il a également obtenu un Master en hébreu avec le même professeur Dominique Gonnet, dans le même lieu mais en 2005. [8]

tétragrammiste ?

Une recherche sur plusieurs pages dans le moteur de recherche de Google, renvoie uniquement des références à Gérard Gertoux en français et en anglais (tetragrammist). On peut donc en conclure à première vue que ce dernier a inventé ce mot pour qualifier son travail.

Une Association fantôme ?

D'abord enregistrée à Lisieux[9], elle est transférée en 2000 à Ecully, puis plus tard, 137 RUE Bugeaud 69006 Lyon[10] adresse où habite également un certains Gérard Gertoux suivant l'annuaire [11], suivant la version de la déclaration au Journal Officiel concernant Écully on peut lire au journal officiel:

Association : ASSOCIATION BIBLIQUE DE RECHERCHE D'ANCIENS MANUSCRITS. Activité(s) : Culturel No de parution : 20000029 Département (Région) : 69 - Rhône (RHONE-ALPES)

Sous-préfecture : Déclaration à la préfecture du Rhône. Type d'annonce : Modification (déclaration d'association)


Déclaration à la préfecture du Rhône. ASSOCIATION BIBLIQUE DE RECHERCHE D’ANCIENS MANUSCRITS. Nouvel objet : pour les faire connaître auprès du public. Siège social : 3, rue J.-P.-Rameau, 14100 Lisieux. Transféré ; nouvelle adresse : 24, avenue des Sources, 69130 Ecully. Mél. : gerard.gertoux@wanadoo.fr. Date de la déclaration : 19 juin 2000.

En dehors de cette déclaration, on ne connait ni revue, ni manifestation, ni oeuvre organisée par cette association.

Persécution religieuse... par son propre mouvement ?

Selon le site de Stéphane Mérahila, il aurait reçu des menaces de la direction de son mouvement pour qu'il ferme son site[12] . Il aurait résister au départ, pour céder par la suite en 2007. Le 30 décembre 2009, il ouvrait de nouveau un site sur le thème de la chronologie absolue", fermé en 2012, pour transférer ses écrits sur le site Académia.

Son livre: Un historique du nom divin. Un nom Encens

Sa thèse

Artaxerxes Ier

Les Témoins de Jéhovah considèrent que la prophétie des 70 semaines de livre biblique de Daniel annonce la venue du Christ en 29 de notre ère. Pour que la prophétie arrive à cette date exacte, ces derniers doivent déplacer le début de règne du roi perse Artaxerxès en -475 de notre ère et non pas en -465 comme la chronologie historique communément admise le place. La 20ème année de règne est le point de départ des 70 semaines d'années selon eux, et ils la placent en -455 et en -445, qui ferait arriver le Christ en 39 de notre ère, en contradiction avec tous les évangiles. L'enjeu est donc de taille, soit la Bible par le livre de Daniel a annoncé la venue du Christ, soit elle ne l'a pas fait, et son caractère prophétique en sort diminué.

Les Témoins tentent de justifier ce déplacement par une période de co-régence de 10 années entre Darius I et son fils Xerxés. Xerxès étant le père d'Artaxerxès cela décale d'autant le début de règne de Artaxerxès, les arguments présentés par ces derniers ont déjà été débuggé par Carl Olof Jonnson.[13].

Gérard Gertoux, partageant cette idée de co-régence de 10 ans entre Darius I et son fils Xerxès avec les Témoins de Jéhovah, a cru justifier la date de début de règne de Artaxerxès à -465 par l'étude d'une tablette décrivant une éclipse à la date de la mort de Xerxès et au début du règne de Artaxerxès. Il est sûrement le "collègue" dont parle [Rolf Furuli], Témoin de Jéhovah suédois célèbre au sein du mouvement sur la liste de diffusion B-Hebrew en 2006.[14]

La Tablelle BM 32234

BM 32234

La tablette BM 32234 est composée de 5 colonnes recto et verso, elle recense une liste d'éclipses dont chaque colonne est séparée de 18 ans.[15]


Il y a eu des éclipses visibles à Babylone tant en -465 qu'en -475, pour Gertoux, les archéologues se sont trompés, en identifiant l'éclipse décrite par la tablette à celle de -465 quand il s'agissait en fait de celle de -475.


Comment identifier une éclipse partielle ou totale ?

Il déclarait à propos de cette tablette dans sa thèse en ligne sur son site en 2009:

BM 42567

"D'après la tablette BM 32234 la 1ère éclipse fut totale, puisqu'on trouve la durée de 18° (entre le 3e et 4e contact) juste avant la durée totale de l'éclipse de 40°. Selon l'astronomie, seule l'éclipse de juin -475 convient puisqu'elle fut totale, alors que celle de juin -465 qui était partielle ne pouvait comporter une durée entre le 3e et 4e contact."

Dans notre astronomie moderne les éclipses partielles n'ont que 2 points de contact, les éclipses totales 4. C'est de la que vient l'argument simpliste de Gertoux, puisque la tablette décrit une éclipse avec 4 points de contact alors il s'agit d'une éclipse totale de 4 contacts, forcément celle de -475, et pas l'éclipse partielle de -465 comme le pensent les archéologues. Sauf que comme le soulignait déjà le contributeur Conspirator dans le forum jehovahforum.org se basant sur le travail des spécialistes en ce domaine Huber et De Meis[16], les astronomes babyloniens n'ont pas les mêmes méthodes de description des éclipses que les astronomes modernes. Voilà ce qu'en disent les auteurs Huber et De Meis (traduction de Conspirator) page 22 de leur livre Babylonian eclipse observations from 750 BC to 1 BC:

""Les phases de l'éclipse: L'ombre de la terre"

"La notion babylonienne des 4 contacts de l'éclipse était évidemment un peu différente de la nôtre. Pour clarifier le débat dans cette section, je dois distinguer les versions calculées modernes notées C1 à C4, des versions observées babyloniennes notées B1 à B4. La différence la plus criante est que B2 et B3, commençant et finissant à la fin de la phase maximale étaient observées et mesurées même pour les éclipses partielles. Nous devons en conclure qu'elles n'étaient pas vraiment des "contacts" suivant notre sens à nous, mais qu'elles devaient être apparemment définies par le fait que le degré d'obscurité augmentait de B1 à B2, restait constant de B2 à B3 et décroître pour B3 à B4."

En 2016 la contributrice Ann'O Maly du forum www.jehovahs-witness.com fait le même constat dans un article réfutant les idées de Gertoux sur les éclipses, cette fois par une citation du professeur Steele qui déclarait "néanmoins les astronomes babyloniens donnaient aussi la durée des trois phases pour des éclipses partielles". Il faut bien sûr visualiser que 3 phases correspondent à 4 points de contacts [17]

Toucher à une date d'éclipse revient à en toucher 10

Comme Gérard Gertoux a été invité en tant qu'orateur au colloque de la 61ème rencontre Assyriologique Internationale pour parler de sa théorie sur la datatuion des règnes de Xerxès et d'Artaxerxès en 2015 et que les actes de cette rencontre ont été édités en 2018[18], les théories de Gertoux jusqu'alors restées confinées aux cercles des pro ou antijéhovistes, ont fait leur apparition dans le monde académique, et n'ont pas manqué de faire réagir, notamment Peter J. HUBER compilateur des tablettes des éclipses babyloniennes avec son comparse De Mer.

les 10 éclipses de la tablette BM32234 suivant le cycle Saros - Autorisation de reproduction obtenue auprès de Peter J. Huber

Son argument est simple, la tablette est une compilation d'éclipses dans un tableau classé par date suivant le cycle nommé Saros. Vous vous déplacez d'une case sur la droite, vous trouvez une éclipse qui a eu lieu 18 après. Vous vous déplacez d'une case vers le bas, vous tomber sur une éclipse qui s'est déroulée 6 mois après.

Les éclipses présentées par Gertoux, sont donc liées à 8 autres éclipses conservées en tableau sur la tablette. Vous bougez de 10 ans 2 éclipses, vous êtes obligé de faire de même avec les 8 autres.

Huber récapitule alors les données d'observations de ces 10 éclipses et conclut que "toutes les observations des éclipses de BM 32234 sont compatibles avec une chronologie basse (mort de Xerxès en -465). Mais au moins 5 sont en contradictions avec les calculs de la chronologie haute de Gertoux."[19]

Gertoux a un droit de réponse le mois d'après, mais il préfère alors exposer sa théorie sans répondre aux arguments de Huber, ni même mentionner l'existence de l'article de ce dernier, peut-être pour profiter de l'occasion pour faire passer ses idées et montrer qu'il est publié dans un journal académique [20], c'est sur son site Academia, qu'il montre que son texte ne mentionnant pas Huber est pourtant bien une réponse aux critiques de ce dernier.[21]. Dans cette "réponse" il réaffirme sa croyance en la datation de ses deux éclipses sur la base de la partialité ou la totalité de l'éclipse sans répondre aux arguments de Huber, et fait appel à l'autorité de Herman Hunger qui aurait reconnu les capacités d'analyse de la chronologie babylonienne de Gertoux oubliant de dire qu'il n'a pas envoyé à ce dernier le même article dont il est question, mais un article généraliste sur la manière de considérer la chronologie babylonienne. Enfin après avoir présenté l'argument de Thucydides, il finit sur Je ne comprend pas pourquoi tant d'historien ont plus confiance en Peter Huber que les faits vérifiés.[22]

Un exemple de tablette non prise en compte par Gertoux

Notons que sans entrer dans des calculs compliqués sur les éclipses, on peut prouver facilement et sans se prendre la tête que l'argumentaire des Témoins de Jéhovah et de Gertoux sont simplistes, il existe au moins une tablette qui évoque la fin du règne de 36 ans de Darius I d'avec la première année de règne de Xerxès, découverte par hasard dans la documentation du site Achamenet par le contributeur chasson sur le forum http://www.jehovahs-witness.com et transmise par ce dernier à Carl Olof Jonnson.[23] BM 42567 [24]

Cette tablette est un reçu de dette contractée la 36ème année du règne de Darius I et payée la 1er année de Xerxès -c'est à dire la même année mais pas le même mois pour les deux actions. Selon la théorie jéhoviste et également celle de Gertoux c'est impossible, la 1er année de règne de Xerxès doit correspondre à la 26ème année de Darius I. Si le nom de Darius n'est pas clairement écrit dans la tablette, comme il arrive parfois pour le roi dont le règne est en cours, les personnes contractantes comme par exemple l'intendant du canal sont connus pour avoir vécu sous Darius I, l'identifiant comme le roi dont la 36ème année est mentionnée en début de tablette.

Mort d'Hérode le Grand, Naissance et mort de Jésus

Dans sa thèse Gérard Gertoux tente de démontrer que Jésus est né en l'an 2 avant notre ère, donnée compatible avec l'évangile de Luc et date retenue par les Témoins de Jéhovah, ce qui leur permet de valider leur interprétation de la prophétie des 70 semaines d'années du livre de Daniel. Pour cela il doit néanmoins tenter de démontrer qu'Hérode le Grand n'est pas mort en 4 avant notre ère, donnée fournie par l'historien juif Flavius Josèphe en rapport avec l'évangile de Matthieu, et qui est historiquement inconciliable avec l'année 2 avant notre ère.

Une page critique réfute la thèse de Monsieur Gertoux, affirmant que "M. Gertoux[48], partant de sa date fatidique du 2 Shébat de l’an 3760 (26 janvier 1 BC), manie, tord, mélange tant les données de Flavius Josèphe qu’à la fin le château de cartes chute." [5]. Une réfutation de sa thèse se trouve sur le site de Madame Chabert d'Hyères.

Il est à noter que critiquer Flavius Josèphe dans la datation de la naissance de Jésus est une reprise du livre édité par la Watchtower, Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, à l'article "Jésus", afin de faire naitre Jésus en 2 avant notre ère. Par cette méthode, la Watchtower permet l'accomplissement de la prophétie des 70 semaines d'années que l'on trouve dans le livre de Daniel tel qu'elle l'interprète, pour arriver à la mort de Jésus Christ en 33 de notre ère.

Soutenance

Pour l'instant, aucun jury n'accepte de participer à la soutenance de la thèse de Gérard Gertoux.

Wikipedia

La page concernant Gérard Gertoux sur Wikipédia France a été effacée par les administrateurs du site 2 fois, en 2012 et 2018.[25]. En 2012, suite à la procédure lancée par l'utilisateur cchasson qui consiste à demander à la communauté de vérifier les critères d'admissibilité encyclopédique de l'article selon les normes de Wikipédia notamment en ce qui concerne la notoriété suffisante de la personne, de la conséquence de son œuvre et son influence dans son domaine de compétence[26]. En 2018, parce que l'auteur "AbimaelLevid" (qui a depuis changé son nom en Jairon Levid Abimael Caál Orozco) n'a pas suivi la procédure pour ressusciter une page supprimée, qui passe par une demande de recréation auprès des administrateurs.[27]

La page biographique de Gérard Gertoux sur le Wikipédia anglophone a été supprimée 3 fois par les administrateurs après débat à chacun des effacements. la première fois à la demande de cchasson, la seconde fois suite à la recréation prétendument améliorée de la page par Davy Forget (DroitTJ) enfin la 3ème fois suite à la recréation de la page par Jairon Levid Abimael Caál Orozco[28][29][30] Les deux dernières demande suppression n'ont pas été à l'initiative de cchasson. La page a même été bloquée pour ne pas qu'elle soit recréée sans concertation le 3 Avril 2020.[31].

Se sentant persécuté lors du premier effacement sur la page anglaise, Gérard Gertoux contacte les administrateurs du wikipédia anglais pour qu'il restaurent la page en question, par l'intermédiaire de son avocat Richard Valeanu, dont il publie la lettre sur son site Academia.[32]. Dans cette lettre, outre le fait qu'il pense que l'origine de ses malheurs viennent d'un ex-Témoin de Jéhovah rancunier envers son ancienne religion, en oubliant que la procédure d'effacement d'une page a été respectée (ce qu'il conteste on ne sait sur quelles baases) il révèle naïvement que c'est lui qui a fait publier sa page sur l'encyclopédie par l'intermédiaire d'un tiers.[33]. Il prétend également que le site tj-encyclopédie imiterait alors le site wikipedia avec une page sur Gérard Gertoux qui aurait des "mots dénigrants" à son encontre.[34]

Depuis Janvier 2020 l'utilisateur Jairon Levid Abimael Caál Orozco a investi plusieurs Wikipedia en différentes langues autre que le français pour créer la page de Gérard Gertoux comme il l'avait fait en français et en anglais en 2012. Ainsi on trouve la page en "anglais simple", page qui est apparue juste après la disparition de la page en anglais de 2020.[35]. On la trouve en Afrikaans [36], en danois [37], en espagnol [38], en indonésien [39], en italien [40], en néerlandais [41], en polonais [42], en portuguais[43], en russe [44], en suédois,[45], en hongrois[46], en espéranto, [47], en hébreu [48]. La page a également été supprimée en catalan[49].

Langue Date Preuve
Espagnol 8 Janvier 2020
Wikipedia-es 8 Janvier 2020.JPG
Portuguais 15 Janvier 2020
Wikipedia-pt-15 janvier 2020.JPG
Russe 7 Mars 2020
Wikipedia-ru-07 mars 2020.JPG
Hongrois 13 Mars 2020
Wikipedia-hu-13 mars 2020.JPG
Espéranto 24 Mars 2020
Wikipedia-eo-24Mars2020.JPG
Afrikaans 24 Mars 2020
Wikipedia-af-24mars2020.JPG
Anglais simplifié 16 Avril 2020
Wikipedia-simple english-16avril2020.JPG
Italien 17 Avril 2020
Wikipedia-it-17avril2020.JPG
Indonésien 2 Mai 2020
Wikipedia--id-2mai2020.JPG
Danois 10 Mai 2020
Wikipedia-da-10 mai 2020.JPG
Néerlandais 12 Mai 2020
Wikipedia-nl-12 mai 2020.JPG
Suédois 16 Mai 2020
Wikipedia-sv-16mai2020.JPG
Hébreux 13 Juin 2020
Wikipedia-he-13 juin 2020.JPG

Elle est de nouveau en préparation pour le wikipédia français.[50] et en allemand [51]

Références

  1. Arrowup.png Discrimination à l'université par Gérard Gertoux
  2. Arrowup.png http://ensmp.net/temp/liste_des_franc-macons.pdf
  3. Arrowup.png CV de Gérard Gertoux sur Academia
  4. Arrowup.png Membership sur IAASSYRIOLOGIE
  5. Arrowup.png Pour un exemple de stage voirce lien
  6. Arrowup.png Academia CV de Gérard Gertoux
  7. Arrowup.png Sources Chrétiennes Université Lyon 2
  8. Arrowup.png "In 2005, I took a Master's degree in Biblical Hebrew with Dominique Gonnet: https://www.sources-chretiennes.mom.fr/index.php?pageid=equipe&id=966" Déroulez en haut à gauche "About the Author" dans Dating the Reigns of Xerxes and Artaxerxes in NABU_2019_4_p_179
  9. Arrowup.png JO du 10/07/1991
  10. Arrowup.png Gralon.net
  11. Arrowup.png [https://annuaire.118712.fr/ppart/Rhone-69/Lyon-69006/Gertoux_gerard-JDCGBDJEIA_1O0040L00002D20100C40150S Annuaire 137 rue bugeaud
  12. Arrowup.png Lui aussi a été réprimandé par la Watch Tower, pourtant suite au ministère du royaume nous avions échangé quelques mails ou il comparait l’invective de la Watch Tower à une sorte d’inquisition, mais à laquelle bien sûr il n’entendait pas se plier, liberté d‘expression oblige. Et pourtant j’ai appris peu de temps après qu’il avait retiré sa thèse Les enquêtes chronologiques de Gérard Gertoux et fermé son site Internet sous peine d’être excommunié.Tiré de http://apologeticum.free.fr/Les_Temoins_de_Jehovah_Introduction
  13. Arrowup.png LA 20ÈME ANNÉE DU REIGNE D'ARTAXERXES ET LES " SOIXANTE-DIX SEMAINES " DE DANIEL
  14. Arrowup.png B-Hebrew Septembre 2006. On est guère surpris de voir que Furuli comme Gertoux tentent tous les deux de prouver cette idée de co-régence de 10 ans.
  15. Arrowup.png Walker 1997 Aechamenid Chronology and the Babylonian Sources
  16. Arrowup.png Les erreurs de Gérard Gertoux et de Emmanuel Bertin
  17. Arrowup.png "However, the Babylonian astronomers also give timings of these three phases for partial lunar eclipses." J. M. Steele, Observations and Predictions of Eclipse Times by Early Astronomers , Archimedes Vol. 4, Kluwer Academic Publishers, 2000, p. 53, 54. Cited in Can two eclipses on BM 32234 be dated to 475 BCE instead of the conventional year 465 BCE? par Ann'o Maly
  18. Arrowup.png Dating the reigns of Xerxes and Artaxerxes de Gérard Gertoux
  19. Arrowup.png All eclipse observations of BM 32234 Rev. are compatible with calculations for the low chronology (deathof Xerxes in 465 BC). But at least five of them flatly contradict the calculations for Gertoux’s higherchronology.NABU Mars 2019
  20. Arrowup.png NABU Avril 2019, il déclare d'ailleurs sur sa page: "As many academics continue to reject the co-regency of Xerxes from the year 26 of the reign of Darius I, Professor Ziegler has authorised me to publish a summary of my article in the peer-reviewed journal NABU 2019-4, p. 179" Ainsi un droit de réponse, va devenir pour Gertoux une reconnaissance de sa théorie par ses pairs !!! selon sa page Academia
  21. Arrowup.png Pages Academia de Gertoux sur Huber
  22. Arrowup.png "I also don't understand so many historians have more confidence in Peter Huber than in verified facts" in présentation de Nabu du 04/2019 par Gertoux
  23. Arrowup.png A "new" tablet double dated that refuted the idea of a co-regency between Darius I and Xerxes
  24. Arrowup.png Jursa, Bel-remanni BM 42567
  25. Arrowup.png Résultat des opérations de suppression de Page pour l'entrée Gérard Gerrtoux
  26. Arrowup.png Discussion de l'admissibilité de la page Gérard Gertoux sur le wikipédia fr
  27. Arrowup.png Annonce de suppression de la page Gérard Gertoux dans l'espace utilisateur de Jairon Levid Abimael Caál Orozco
  28. Arrowup.png 1er demande d'effacement de la page de Gérard Gertoux sur le WP anglais
  29. Arrowup.png Seconde discussion pour l'effacement de la page sur Gérard Gertoux sur le Wp anglais
  30. Arrowup.png 3ème proposition d'effacement de la page de Gérard Gertoux sur le WP anglais
  31. Arrowup.png Revision History sur la page de Gérard Gertoux sur le WP en anglais.
  32. Arrowup.png Cv de Gérard Gertoux sur Academia
  33. Arrowup.png "It was because of the above mentioned notoriety that Mr. Gertoux dedicated a page on your site via an English speaking contributor" sur son CV d'Academia
  34. Arrowup.png The removal was asked for by Mr Charles Chasson who imitated an article of yours on his own site tj-encyclopŽdie.org, with denigrating words against Mr Gertoux
  35. Arrowup.png Gérard Gertoux sur le WP anglais simple
  36. Arrowup.png Gérard Gertoux en Afrikaans
  37. Arrowup.png Gérard Gertoux en danois
  38. Arrowup.png Gérard Gertoux WP espagnol
  39. Arrowup.png Gérard Gertoux en Indonésien
  40. Arrowup.png Gérard Gertoux en Italien
  41. Arrowup.png Gérard Gertoux en néerlandais
  42. Arrowup.png Gérard Gertoux en polonais
  43. Arrowup.png Gérard Gertoux en portuguais
  44. Arrowup.png Gérard Gertoux en russe
  45. Arrowup.png Gérard Gertoux en suédois
  46. Arrowup.png Gérard Gertoux en hongrois
  47. Arrowup.png Gérard Gertoux en espéranto
  48. Arrowup.png Gérard Gertoux en hébreu
  49. Arrowup.png Proposition de suppression de page Gérard Gertoux en catalan
  50. Arrowup.png Page Gérard Gertoux en préparation sur l'espace Jairon Levid Abimael Call Orozco
  51. Arrowup.png Gérard Gertoux en allemand

Sites externes