Différences entre versions de « Utilisateur:Liberty 84 »

De Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
 
(5 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
* [[Personnalité et vie privée de Rutherford]]: lier les références
 
* [[Personnalité et vie privée de Rutherford]]: lier les références
 
* [[Albert Schroeder]]: article à revoir de fond en comble
 
* [[Albert Schroeder]]: article à revoir de fond en comble
 
==EUD==
 
 
===Origine communes===
 
Les ressemblances entre les deux mouvements indiquent que leur origine — en l'occurrence adventiste — fut manifestement la même. Par exemple, même si aujourd'hui le terme "Watchtower" fait directement référence à l'organisation des Témoins de Jéhovah dans l'esprit de bien des gens, le fait est que d'autres groupes ont utilisé ce terme issu du mouvement adventiste, dont Herbert W. Armstrong qui enseigna que son église devait être a "Watchman to the House of Israel". Le fait est que les deux groupes avaient été largement influencés par l'adventiste [[George Storrs]] qui, dans les années 1850, avait publié le livre ''The Watch Tower: Or, Man in Death; and the Hope for a Future Life''. De plus, vers les années 1920, les Étudiants de la Bible firent paraître le ''Bulletin'' (aujourd'hui connu sous le nom ''Le Ministère du Royaume''); or, un titre identique fut choisi par Armstrong dans les années 1930 pour un périodique à destination des pasteurs de l'Église universelle de Dieu, à savoir le ''General's Bulletin''. De plus, si le mot "vérité" est utilisé de façon récurrente au sein des Témoins de Jéhovah pour désigner leur organisation, le mouvement d'Armstrong nomma sa principale revue ''La Pure Vérité''. En outre, il est possible que le système très centralisé de la Watch Tower a pu influencer celui de l'Église universelle de Dieu dans les années 1950. Des disciples de l'Église utilisèrent même le livre jéhoviste ''Équipés pour tout œuvre bonne'' pour établir des dates prophétiques.<ref>White, Craig M. (2009) (anglais), "[http://www.allen-armstrong.org/c_white.pdf Herbert W. Armstrong: Man of God!]", allen-armstrong.org, pp. 8-12. Consulté le 9 juin 2012</ref>
 
 
Les similitudes entres les deux mouvements furent si évidentes que de nombreuses personnes se demandèrent si Armstrong n'avait pas été lui-même Témoin de Jéhovah. De ce fait, en 1956, il écrivit une longue réponse sur ce sujet, niant catégoriquement tout lien avec les Témoins de Jéhovah, et affirmant avoir tout découvert de lui-même par sa propre lecture de la Bible:
 
: "Je n'ai jamais été un membre de ces soi-disant "Témoins de Jéhovah", ni des Adventistes du Septième Jour. Je n'ai jamais eu, de quelque manière, de connexion lointaine avec eux, ou n'ai été associé à une secte ou confession. Je n'ai jamais eu de communion avec eux. (...) Je n'ai jamais, cependant, assisté à une réunion de la secte des "Témoins de Jéhovah". Je n'ai jamais eu aucune sorte de communion avec l'un de leurs dirigeants ou membres. Je n'ai pas connu, ou n'ai jamais vu, leur défunt leader, le juge Ruthford [sic] — des contes étranges me viennent comme quoi j'aurai passé du temps avec lui en prison. Je n'ai jamais été en prison. (...) Je n'ai <u>pas appris toute la vérité de Dieu à partir de la secte des "Témoins de Jéhovah"</u>. J'ai, bien sûr, <u>lu quelques-uns de leurs écrits et de leurs livres</u>, et j'ai été heureux de constater qu'<u>ils détiennent certaines vérités</u>, comme toutes les sectes et confessions en ont (bien mélangées avec des erreurs dangereuses), mais Dieu avait déjà révélé ces vérités à moi bien avant que je les ai lues d'entre eux dans leur littérature. <u>Je n'ai rien appris que je crois et que j'enseigne à partir de cette secte</u>. S'ils se vantent de m'avoir appris quelque chose, ils le déforment. J'ai appris la vérité de Dieu directement de Dieu — à travers sa parole — la Sainte Bible. Je n'ai pas appris à partir d'une quelconque secte ou confession."<ref>Armstrong, Herbert W. (1956) (anglais), "[http://home.sprynet.com/~pabco/no_jehov.htm No! I Never Was a "Jehovah's Witness," or a Seventh Day Adventist!]", Ambassador College, home.sprynet.com. Consulté le 9 juin 2012</ref>
 
 
Actuellement, les mouvements schismatiques de l'Église universelle de Dieu qui s'estiment fidèles aux idées d'Armstrong — dont l'Église restaurée de Dieu et l'Église de Dieu — éprouvent le besoin de nier toute origine commune avec les Témoins de Jéhovah, estimant que les différences sont bien plus nombreuses que les similitudes.<ref>Restored Church of God (anglais), "[http://rcg.org/articles/wjwosa.html We Are Not Jehovah's Witnesses or Seventh-Day Adventists]", rcg.org. Consulté le 10 juin 2012</ref><ref name="COG">Church of God (anglais), "[www.cogwriter.com/jehovahswitnesses.htm Similarities and Differences between the Jehovah's Witnesses and the Living Church of God]", cogwriter.co. Consulté le 10 juin 2012</ref> Après avoir comparé les enseignements des Témoins de Jéhovah aux siens, l'Église de Dieu conclut ainsi: "La plupart des gens qui se considèrent comme Témoins de Jéhovah <u>semblent sincères et ont souvent un zèle à servir Dieu</u>. (...) Ils ont un certain dévouement et zèle, mais <u>sans toute la connaissance dont ils ont besoin</u>. Et alors que, officiellement, les Témoins de Jéhovah enseignent que vous pouvez identifier la vraie religion ainsi: "Les serviteurs de Dieu fondent leurs enseignements sur la Bible" (''Qu'enseigne réellement la Bible'', p. 146), en adoptant le dimanche, en contradiction avec leur propre traduction de la Bible, etc, <u>les Témoins de Jéhovah ne sont tout simplement pas vrais serviteurs de Dieu</u>. J'exhorte les Témoins de Jéhovah à être comme les Béréens qui "chaque jour scrutaient les Écritures pour savoir si ces choses étaient ainsi" (<CiteBible>Actes 17:11</CiteBible>). (...) Ils doivent <u>décider s'ils vont obéir à Dieu plutôt qu'aux traditions des hommes</u>".<ref name="COG"/> Quant à l'Église principale, aujourd'hui renommée Grace Communion International, elle indique clairement sur son site son origine dans la doctrine de William Miller, n'étant séparé des Témoins que leur différence de point de vue sur le Sabbat.<ref>Grace Communion International (anglais), "[http://www.gci.org/aboutus/roots Roots of the Worldwide Church of God]", gci.org. Consulté le 10 juin 2012</ref>
 
 
Inversement, on peut se demander si la Watch Tower n'a pas utilisé certaines croyances de l'Église universelle de Dieu, les incorporant à sa propre doctrine. Par exemple, l'auteur critique Edmond C. Gruss rapporte dans l'un de ses ouvrages que [[Frederick Franz]] était abonné à de nombreuses revues religieuses, fait alors largement connu selon lui, et dit que, selon un ex-Béthélite, Franz recevait notamment ''La Pure Vérité'' d'Armstrong; il possédait d'anciens numéros de cette revue, dont l'une, consultée par cet ancien Béthélite, traitait de sujets qui ressemblait beaucoup à ce qui avait paru dans une ''Tour de Garde'' alors récente.<ref>Gruss, Edmond C. (2003) (anglais), ''[[The Four Presidents of the Watch Tower Society]]'', Xulon Press, p. 239 (ISBN 1-594671-31-1)</ref> De ce fait, certains, dont l'ex-membre Brenda Lee, se demandent quelle organisation a emprunté les enseignements de l'autre, et jusqu'à quel point on pourrait parler de plagiat.<ref>Lee, Brenda (2005) (anglais), "[http://www.outofthecocoon.net/PDF/WhichCameFirst_TheWorldwideChurchofGodOrTheWatchtowerBibleandTractSociety.pdf Which Came First: The Worldwide Church Of God or The Watch Tower Bible & Tract Society?]", Out of the Cocoon, format pdf. Consulté le 10 juin 2012</ref>
 
 
===Comparaison===
 
Note: Cette tableau se réfère à l'Église universelle de Dieu telle qu'elle se présentait avant les réformes mise en place par le successeur d'Armstrong. Seules les informations controversées sont sourcées.
 
{| class="wikitable"
 
|-
 
!bgcolor="#dddddd" align="center" width="10%"|Sujet
 
!bgcolor="#dddddd" align="center" width="45%"|Société <br/> Watch Tower
 
!bgcolor="#dddddd" align="center" width="45%"|Église universelle <br/> de Dieu
 
|-
 
!colspan="3" align="center"|Histoire
 
|-
 
!Mégalomanie et richesse du fondateur/dirigeant
 
|colspan="2"|Idem:
 
* Charles Taze Russell fut critiqué pour son [[Train de vie des dirigeants internationaux|train de vie]] alors qu'il effectuait ses tournées mondiales de sermons. Rutherford le fut encore plus parce qu'il vivait dans un luxe scandaleux, que ce soit au niveau de ses résidences (cf. [[Beth-Sarim]]), de ses moyens de transport ou de ses loisirs.
 
* Armstrong fut souvent critiqué pour sa richesse (jet personnel, limousines et Roll Royce, beaux vêtements, cinq luxueuses maisons, etc), tandis que ses adeptes, qui payaient trois fois la dîme, vivaient de façon très simple.<ref>Hopkins, Joseph M. (1974) (anglais), ''The Armstrong Empire: A Look at the Worldwide Church of God Empire'', W. B. Eerdmans Publishing Co., p. 183 (ISBN 978-0-8028-1508-8)</ref><ref>The Painful Truth (anglais), "[http://hwarmstrong.com/ar/Fleecing.html Fleecing the Flock]", ''Ambassador Report'', hwarmstrong.com. Consulté le 10 juin 2012</ref><ref>Exit and Support Network (anglais), "[http://www.exitsupportnetwork.com/recovery/back/rich.htm Herbert W. Armstrong: The Rich Apostle]", exitsupportnetwork.com.Consulté le 10 juin 2012</ref> De plus, Armstrong aimait se faire photographier aux côtés des dirigeants politiques les plus douteux afin de recevoir des honneurs.
 
|-
 
!Vie privée du dirigeant
 
|colspan="2"|Controversée:
 
* De très forts [[Sexualité de Rutherford|soupçons d'adultère]] ont pesé sur Rutherford qui, par ailleurs, vécu séparé de [[Mary Rutherford|sa femme]] et de [[Malcolm Rutherford|son fils]].
 
* Armstrong fut accusé d'entretenir une liaison avec sa propre fille,<ref>Living Armstrongism (1er février 2009) (anglais), "[http://livingarmstrongism.blogspot.fr/2009/02/incest.html Resources on HWA's Incest]", livingarmstrongism.blogspot.fr. Consulté le 10 juin 2012</ref> et épousa en secondes noces une femme de 46 ans plus jeune que lui, mariage qui prit fin par un divorce, l'épouse invoquant une infidélité de son mari.<ref>''Lakeland Ledger'' (12 mai 1984) (anglais), "[http://news.google.com/newspapers?id=7pEsAAAAIBAJ&sjid=YvsDAAAAIBAJ&dq=worldwide-church-of-god%20armstrong%20incest&pg=5909%2C4889548 Church Leader's Marriage Dissolved]", news.google.com. Consulté le 10 juin 2012</ref> Par ailleurs, jusqu'à sa mort, Armstrong ne se réconcilia pas avec son fils Garner Ted.
 
|-
 
!Crise de succession
 
|colspan="2"|Mal vécue:
 
* La [[crise de succession de 1917]] et les nombreuses modifications de la Watch Tower sous Rutherford conduisirent à l'éclatement du mouvement des [[Étudiants de la Bible]] en de nombreux petits groupes s'estimant fidèles aux idées du fondateur (cf. [[Liste de schismes de la Société Watch Tower]]).
 
* La mort de Armonstrong a conduit son successeur à la tête de l'Église universelle de Dieu, Joseph W. Tkach Sr., à de profondes réformes introduites d'abord timidement à partir de 1988, puis ouvertement en 1995, ce qui provoqua de nombreux schismes et des défections, notamment l'Église de Dieu de Philadelphie créée en 1989, l'Église globale de Dieu, l'Église vivante de Dieu en 1993, l'Église unie de Dieu en 1995, l'Église restaurée de Dieu, etc, chacune d'entre elles se réclamant des idées du fondateur.
 
|-
 
!Crise interne
 
|colspan="2"|Durant les années 1970, les deux mouvements expérimentèrent une crise interne qui s'est traduite par une remise en question d'une structure trop rigide et trop sévère dans l'application des sanctions, ainsi que la perte d'effectif à cause de la non-réalisation de la prophétie sur 1975. De plus, les raisons admissibles pour le divorce furent modifiées dans les années 1970 dans les deux mouvements. Puis, dans les années 1980, les deux mouvements eurent à juguler des tentatives de réformes de la part de membres moins sectaires (pour les Témoins, celles de [[Raymond Franz]] n'aboutit pas).
 
|-
 
!colspan="3" align="center"|Doctrines
 
|-
 
!Autorité de la Bible
 
|colspan="2"|Celle-ci est perçue comme étant la Parole de Dieu; toutes les doctrines doivent être basées sur elle. Elle est supérieure à la tradition humaine.
 
|-
 
![[Trinité]]
 
|colspan="2"|Rejetée, Jésus n'étant pas Dieu.
 
|-
 
!Fausses prophéties
 
|colspan="2"|Oui:
 
* De nombreuses prophéties (destruction de la chrétienté, capture du saints emmenées dans les cieux, [[Har-Maguédôn]], etc) ont été annoncées en rapport avec des dates bien spécifiques, incluant 1874, 1914, 1915, 1918, 1925 et 1975 entre autres (cf. article [[Dates prophétiques]]), et aucune d'entre elles ne s'est avéré exacte.
 
* Armstrong fut à l'origine de très nombreuses prophéties qui se révélèrent fausses: il annonça en 1938 que les armées de Mussolini pénétreraient dans Jérusalem, en 1957; il prophétisa qu'un tiers de la population mourrait de famine et de maladie avant 1972; en 1963, il affirma que qu'une Troisième guerre mondiale aurait lieu en 1978; en 1968, il prédit le retour du Christ pour 1983, etc. Au total, il aurait fait 209 fausses prophéties sur une période de 52 années.<ref>The Painful Truth (anglais), "[http://www.hwarmstrong.com/prophet-1.htm Herbert W. Armstrong's 209 False Prophecies]", hwarmstrong.com. Consulté le 10 juin 2012</ref>
 
|-
 
!Pratique de l'excommunication
 
|colspan="2"|Oui, incluant autant ceux qui transgressent la doctrine et ceux qui la remettent en question. Les liens amicaux et familiaux sont rompus, ce qui entraînent des éclatements de famille.
 
|-
 
!Résurrection et vie terrestre
 
|colspan="2"|Oui
 
|-
 
!Immortalité de l'âme
 
|colspan="2"|Non, les morts sont inconscients et attendent la résurrection.
 
|-
 
!Grand tribulation et millénium proches
 
|colspan="2"|Oui, la doctrine apocalyptique est au cœur du message doctrinal, avec la surveillance des événements mondiaux afin de les relier aux "prophéties" bibliques.
 
|-
 
!Importance de l'année 1975
 
|colspan="2"|Idem:
 
* À partir de 1966, la Watch Tower enseigna que le septième millénaire de l'existence humaine débuterait en 1975. De ce fait, cette date fut perçue au sein des Témoins de Jéhovah, comme étant la date d'Har-Maguédôn.
 
* En 1956, le mouvement a édité la brochure ''1975 in Prophecy!''; dans celle-ci, Armstrong qui prédisait une guerre nucléaire à venir et l'esclavage ultérieure de l'humanité, qui conduirait au retour de Jésus Christ. La brochure étaient censés décrire les événements après février 1972 et qui auraient culminé en 1975.
 
|-
 
!Seule vraie religion
 
|colspan="2"|Oui, toutes les autres viennent du Diable et ont sombré dans l'apostasie qui a commencé lors de la chute de Jérusalem au Ier siècle pour l'Église universelle de Dieu, et après la mort des apôtres pour les Témoins de Jéhovah.
 
|-
 
!Doctrine sur les Juifs
 
|{{Ca dépend}}Ceux-ci sont actuellement considérés comme une fausse religion, bien que Russell et Rutherford aient enseigné, pendant des décennies, que le [[sionisme]] était une doctrine fondamentale du christianisme.
 
|{{Ca dépend}}Armstrong défendait l'Anglo-Israélisme, doctrine selon laquelle les peuples de l'Europe de l'Ouest, et notamment l'Empire britannique (Éphraïm) et les États-Unis (Manassé), étaient des descendants des 12 tribus d'Israël. Selon Armstrong, cette doctrine fournissait la clé à la compréhension des prophéties bibliques.
 
|-
 
!Enfer de feu
 
|colspan="2"|Non, celui-ci désigne la destruction éternelle.
 
|-
 
!Création
 
|colspan="2"|Oui, l'évolution est rejetée.
 
|-
 
!Spiritisme et utilisation d'images dans le culte
 
|colspan="2"|Ils doivent être rejetés.
 
|-
 
![[Nouvelle alliance]]
 
|colspan="2"|Celle-ci est établie avec l'Israël spirituel.
 
|-
 
!Observance du Sabbat
 
|{{Ca dépend}}Non
 
|{{Ca dépend}}Oui
 
|-
 
!Observance des Dix Commandements
 
|{{Ca dépend}}Non
 
|{{Ca dépend}}Oui
 
|-
 
!Croix
 
|colspan="2"|Elle est perçue comme un symbole païen qu'il faut donc rejeter.
 
|-
 
!colspan="3" align="center"|Organisation
 
|-
 
!Finances
 
|{{Ca dépend}}Bien que la nécessité de donner de l'argent soit régulièrement mise en avant par l'organisation, la participation reste libre et sans contrôle.
 
|{{Ca dépend}}Les adeptes ordinaire devaient s'acquitter d'une triple dîme (30%): la première dîme, la seule qui soit payée par l'ensemble des adeptes, y compris par les ministres, était utilisée pour le fonctionnement de l'église; la deuxième dîme servit à payer les dépenses pour les fêtes annuelles de l'église; la troisième dîme, qui était payée à chaque troisième et sixième année d'un cycle de sept ans, servait à l'origine aux indigents du mouvement, mais plus tard fut utilisé pour subventionner les ministres du culte (et servit notamment à acheter et entretenir l'avion privé d'Armstrong). En plus de ces trois dîmes, les membres étaient tenus de faire des offrandes aux sept jours saints de l'église.
 
|-
 
!Littérature
 
|colspan="2"|Nombreuses publications
 
* La Watch Tower a édité une quantité impressionnante de livres, brochures et périodiques.  Le département graphique utilise [[Illustrations dans les publications|des desseins et des photographies]] qui jouent sur les sentiments et les émotions des lecteurs.
 
* Armstrong eut aussi beaucoup de publications, notamment ''La Pure Vérité'' qui ressemblait beaucoup à ''Réveillez-vous!''. Il se servit du dessinateur Basil Wolverton pour illustrer certains de ses écrits, exploitant en images la peur du châtiment qu'il mettait en opposition avec les bienfaits du paradis terrestre, ceci afin d'influencer le lecteur.
 
|-
 
!Direction
 
|colspan="2"|Très hiérarchisée, la direction des deux mouvements n'est composée que de membres masculins, et leur autorité ne peut pas être remise en question.
 
|-
 
!colspan="3" align="center"|Comportements
 
|-
 
!Fêtes
 
|colspan="2"|Idem: toutes les fêtes adoptées après l'époque biblique (Noël, Pâques, anniversaires de naissance, Saint-Valentin, etc) sont considérées comme païennes et doivent être rejetées. Toutefois, l'Église universelle de Dieu allait plus loin en requérant l'observance de toutes les fêtes juives définies dans l'Ancien Testament (Pâque, fête des tabernacles...).
 
|-
 
!Participation à la vie sociale
 
|colspan="2"|Limitation des liens avec les non-membres, refus toute de toute [[participation à la guerre]] ainsi qu'au [[vote]] (sur ce dernier point, la position de la Watch Tower a évolué à partir de 1999).
 
|-
 
!Apparence physique
 
|colspan="2"|Idem: strict contrôle de la tenue vestimentaire et de la coiffure (pas de cheveux longs pour les hommes, pas de piercings ni de tatouages, pas de pantalon pour les femmes dans le cadre du culte, etc). Toutefois, l'Église universelle de Dieu allait plus loin en interdisant le pantalon pour les femmes en toutes circonstances, hormis dans le cadre du sport, ainsi que le maquillage.
 
|-
 
!Scolarité et [[université]]
 
|colspan="2"|L'éducation universitaire était découragée puisque les adeptes étaient censés vivre au temps de la fin.
 
|-
 
!Soins médicaux
 
|{{Ca dépend}}Les Témoins de Jéhovah rejettent la transfusion sanguine depuis 1945 (ils ont rejeté les [[vaccinations]] entre 1931 et 1952 et les [[transplantations d'organes]] entre 1967 et 1980).
 
|{{Ca dépend}}L'Église universelle de Dieu rejetait l'intégralité des soins médicaux (transfusions sanguines, médicaments, opérations, etc), car elle préconisait la guérison par la prière uniquement.
 
|-
 
!Interdits alimentaires
 
|{{Ca dépend}}Non, exceptés les aliments contenant du sang, tels que le boudin noir
 
|{{Ca dépend}}Oui, les interdits étaient nombreux (levure et sucre blancs, porc, crustacés...) auquel s'ajoutait un jeûne une fois par mois.
 
|-
 
!Attitude vis-à-vis des critiques
 
|colspan="2"|Aucune critique possible sans risquer des sanctions; d'ailleurs, de nombreux ex-membres estiment avoir fait partie d'une secte.
 
|}
 
 
==Dans les publications jéhoviste==
 
L'Église universelle de Dieu fut rarement mentionnée dans les publications jéhovistes, et lorsque ce fut le cas, le but était de mettre en avant la richesse des dirigeants et les dissensions. Par exemple, en 1978, ''La Tour de Garde'' rapporta l'excommunication de Garner Ted Armstrong par son père Herbert, précisant: "Le fils, qui touchait jusque-là un salaire annuel de {{unité|85000}} dollars, avait expliqué quelque temps auparavant que "tout l'empire s'écroule" à cause des dépenses extravagantes des responsables ainsi que des divisions et de la crainte qui règnent parmi les fidèles".<ref>''La Tour de Garde'', 8 décembre 1978, p. 30, "Coup d'œil sur le monde"</ref> Puis en 1979, le périodique rapporta que des membres dissidents de l'Église internationale de Dieu avaient accusé Armonstrong et ses collaborateurs d'avoir "détourné les fonds ecclésiastiques", et rapporte que "le tribunal de grande instance de Californie a prononcé la saisie provisoire des finances de l'Église", car les dirigeants avaient "dépens[é] des sommes folles pour recevoir d'éminents hommes politiques du monde entier", "men[é] grande vie" et "per[çu] des rémunérations extrêmement élevées", les dépenses s'étant traduites "en locations d'avions, en hôtels et en restaurants luxueux, ainsi qu'en cadeaux très coûteux destinés à de hauts fonctionnaires étrangers".<ref>''La Tour de Garde'', 1er septembre 1979, p. 27, "Regard sur l'actualité: l'opulence d'Armstrong"</ref> Ainsi, si elles sont toujours promptes à dénoncer les abus dans d'autres religions, les publications jéhovistes se sont en revanche montré assez discrètes sur le [[Train de vie des dirigeants internationaux|train de vie de Rutherford]], qui pourtant vécut comme un millionnaire en pleine période de la Grande Dépression, aux frais de ses adeptes...
 
  
 
==Références==
 
==Références==
 
{{Reflist}}
 
{{Reflist}}

Version actuelle datée du 11 juin 2012 à 02:00

Pardon

Je m'excuse pour l'aide d'un programme de traduction, mais mon français est remarquablement pauvre.

Il semble que vous avez supprimé la page décrivant misquotations dans la publication «L'Origine de la Vie - 5 questions méritent d'être posées". Il est précieux pour moi. Votre description suppression dit qu'il a été déplacé pour "parler". Pouvez-vous fournir un lien?

Voir ma réponse ici: Discussion utilisateur:ApophisAnzio. --Liberty 84 14 février 2012 à 22:33 (CET)

A faire

Références