École biblique de Guiléad

Un article de Témoins de Jéhovah: TJ-Encyclopedie, l'encyclopédie libre sur les Témoins de Jéhovah.
(Redirigé depuis École de Guiléad)
Aller à : navigation, rechercher

L'École biblique de Guiléad (anciennement École de Galaad) est le nom officiel de l'école missionnaire des Témoins de Jéhovah, généralement appelée Guiléad ou École de Guiléad,[1][2] et constitue l'école phare du Centre d'éducation la Watchtower à Patterson, New York, États-Unis.[3][4][5]

Histoire

En 1942, lors de la Seconde Guerre mondiale, Nathan Homer Knorr, alors tout juste président de la Société Watch Tower, proposa la création de l'école biblique de Guiléad.[6] La première classe commença le 1er février 1943. Cinq mois plus tard, les diplômés commencèrent à sortir de leurs missions dans neuf pays latino-américains, dont Cuba. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les diplômés de Guiléad permirent en partie d'assurer le respect de l'orthodoxie des croyances et la loyauté envers Brooklyn, à mesure que le nombre d'adeptes augmentait.[7] Dès 1956, les diplômés étaient en service "dans une centaine de pays différents".[8] S'il est vrai que, dès le départ, aucun des étudiants ne paya de frais de scolarité pour assister à cette école,[9] il n'empêche que cet apprentissage n'a d'autre but que de servir les intérêts de l'organisation.

Fondée à l'origine comme un programme temporaire,[10] l'école de Guiléad organisa des cours à plusieurs des installations exploitées par la Société Watch Tower:

  • La Ferme du Royaume de South Lansing, New York,[11] de 1943 à 1960;
  • Le Béthel de Brooklyn, New York, de 1960 à 1988;
  • Les Fermes de la Watch Tower de Wallkill, New York, de 1988 à 1995;[12]
  • Le Centre éducatif de la Watch Tower à Patterson, New York, depuis 1995.

Guiléad a formé plus de 120 classes depuis 1943. En 2008, l'école dépassa 8 000 diplômés.[13][14][15] Certains des diplômés de Guiléad sont restés dans le service missionnaire à l'étranger pendant des décennies, d'autres servirent de éventuellement surveillants itinérants, de traducteurs ou d'employés dans une filiale; certains peuvent être nommés comme "pionniers spéciaux" s'ils servent dans leur pays d'origine.[16][17] L' Encyclopædia Britannica note que Guiléad avait pour but de former des "missionnaires et des chefs";[18] deux membres actuels du Collège Central des Témoins de Jéhovah sont des diplômés de Guiléad,[19][20] ainsi que quatre membres décédés.[21][22][23][24]

La remise des diplômes de chaque classe de Guiléad — deux fois par an, généralement au mois de février et de juillet —[25] est un événement important auquel assiste généralement une grande partie du personnel de la branche des États-Unis de l'organisation ainsi que des invités de dizaines de pays; en général, l'assistance dépasse les 6 000 personnes.[26][27][28]

L'assistance était de 12 500 pour la remise des diplômes durant l'été 1952, et de 2 300 lors de l'hiver 1953, avec entre 110 et 130 diplômés à chaque remise;[25] au départ, le bâtiment dédié à l'école comportait 59 chambres.[29] Il y eut en tout 3 638 diplômés à la Ferme du Royaume.[30]

Programme et buts

Le sociologue James Beckford explique que les candidats doivent être nommés par les représentants locaux et satisfaire à plusieurs exigences: une importante expérience dans le travail de pionnier, une bonne connaissance doctrinale, un minimum d'éducation scolaire et un dévouement absolu pour la Société; quand au programme, il fournit des "connaissances avancées sur les études bibliques, des techniques d'évangélisation, le droit et les langues étrangères".[7] Selon le professeur de théologie et apologiste George D. Chryssides, le programme initial de Guiléad était "décrit comme le Cours Avancé dans le Ministère théocratique"; en quelques mois, le programme conduisit à "une formation similaire" dans les congrégations sous le nom d'École du ministère théocratique.[31] Les femmes Témoins pouvaient s'inscrire dans l'école et présenter des discours depuis la création de Guiléad en 1943, mais ne pouvaient pas s'inscrire dans les écoles des congrégations avant 1959.[32][33]

L'école se déroule deux fois chaque année et dure environ cinq mois.[34] Les étudiants sont sélectionnés sur invitation, et sont généralement des couples mariés dans la trentaine qui se sont impliqués dans le travail missionnaire dans leur pays d'origine pendant un certain nombre d'années.[35] Après avoir reçu leur diplôme, ils sont affectés principalement en Afrique, en Amérique du Sud, en Asie et dans les îles de l'Océan Pacifique.

Le texte principal de Guiléad est la Bible — la Traduction du nouveau monde des Saintes Écritures étant la version utilisée —, et les études portent sur un examen verset par verset de chaque livre de la Bible. Les deux premières semaines, le programme se concentre sur l'histoire de la Traduction du monde nouveau, les semaines suivantes sur les livres historiques de l'Ancien Testament, puis sur les livres sapientiaux, puis sur le Nouveau Testament. D'autres documents de référence, y compris d'autres traductions de la Bible, peuvent aussi être utilisées.[36][37] Les étudiants sont préparés pour le travail missionnaire en terre étrangère. Ils apprennent à faire face aux difficultés de la culture et de la langue ainsi que des techniques pour diriger des réunions et des cours bibliques. Certains étudiants reçoivent une formation supplémentaire pratique pour la traduction et la production de la littérature.[38]

Concrètement, s'il est vrai que les Témoins étudient la Bible à Guiléad, ils ne le font pas à travers son histoire, la géographie ou les écrits d'érudits, mais utilisent comme grille de lecture deux versets: <CiteBible>Hébreux 8:5</CiteBible> et <CiteBible>1 Pierre 3:21</CiteBible>, qui évoquent une représentation typique dans l'histoire biblique et une autre antitypique. Le Collège Central enseigne que les personnages de la Bible (types) préfigurent les Témoins de Jéhovah actuels sous la direction de l'esclave fidèle et avisé (antitype) — cette façon de procéder étant également développée dans d'autres groupes religieux qui s'appliquent à eux-mêmes les antitypes. Ainsi, le programme de Guiléad est fait pour promouvoir l'autorité de la Watch Tower et pour renforcer l'autorité du Collège Central en montrant que les déclarations ou événements bibliques s'accomplissent sur ce groupe dirigeant et les présidents de l'organisation. De plus, loin d'être mystique, le déroulement de l'école et l'examen sont semblables, sous bien des aspects, à ceux programmés par des écoles profanes ou des grandes entreprises.[39][40]

Désignée par Beckford comme étant "la plus prestigieuse" innovation éducative apportée par Knorr, l'école de Guiléad bénéficie d'une certaine aura dans le mouvement: ses diplômés sont perçus par les proclamateurs de base et présentés dans les publications jéhovistes comme étant une sorte d'élite, augmentant ainsi la volonté de certains Témoins participer à un telle école, et contribuant ainsi à la pérennité de l'organisation.[7]

Voici quelques exemples de types et d'antitypes enseignés à Guiléad:[39]

Type Antitype
Déluge
Noé Jésus
Femme de Noé Esclave fidèle et avisé
Fils de Noé et leurs épouses Grande foule
Arche Paradis spirituel
Déluge Har-Maguédôn
Genèse 24
Abraham Jéhovah
Isaac Jésus
Éliézer (le serviteur d'Abraham) L'esprit saint
Rebecca 144 000 oints
Préposés de Rebecca Grande foule
Chameaux Bible
Job
Job, chapitre 1 Jésus
Job, chapitres 2-42 Les 1900 ans d'existance de l'esclave fidèle et avisé
<CiteBible>2 Rois 1</CiteBible>
Élie Administration de Joseph Rutherford
Élisée Administration de Nathan Knorr

L'une des questions à l'examen est: "Croyez-vous que l'esclave fidèle et avisé soit le canal désigné par Dieu aujourd'hui? OUI ou NON". Le diplôme est obtenu avec un score minimum de 70% de bonnes réponses; il est considéré comme un certificat de formation interne de base par le gouvernement américain, l'école étant listée, depuis le 30 avril 1954, dans la publication "Établissements d'enseignement agréés par le ministère de la Justice".[41] Il est présenté ainsi parce que de nombreux pays ne permettent pas aux missionnaires étrangers d'entrer dans le pays sans un papier légal prouvant qu'ils ont reçu une formation.[39]

Plutôt que de fournir du matériel à des organismes tels que les hôpitaux, les centres de réfugiés ou les orphelinats, le travail missionnaire se concentre sur la prédication en mettant l'accent sur la conviction que la seule solution permanente aux problèmes de l'humanité est le Royaume de Dieu.[42]

Extensions de l'école

Langues autres que l'anglais

Le programme entier de l'école est présenté en anglais.[43] À partir de 1980, des extensions occasionnelles de Guiléad ont été établies en Allemagne (appelée "École d'extension de Guiléad") et au Mexique (appelée "École culturelle de Guiléad du Mexique")[44] pour offrir une formation aux étudiants missionnaires parlant l'allemand et l'espagnol.[45] D'autres extensions occasionnelles de Guiléad ont également fonctionné en Inde.[46][47]

École biblique pour les Frères célibataires

L'École biblique pour les Frères célibataires, à l'origine nommée École de formation ministérielle, fut créé en 1987 et est considérée comme une extension de l'école de Guiléad.[48][49][50] Elle comprend un programme éducatif de 8 semaines ½ basé sur la Bible et destiné aux anciens et assistants ministériels célibataires. Le programme comprend une étude biblique détaillée, l'apprentissage de l'art oratoire, l'enseignement, la prédication et les modalités d'organisation.[51]

Le cours est organisé en différentes langues[52][53] et dans de nombreux pays,[52][54] et la durée du cours est plus courte que celle de Guiléad. Depuis sa création jusqu'en 2004, 999 classes de l'école de formation ministérielle ont eu lieu, avec un total de 22 000 étudiants.[55]

Les diplômés de l'école sont généralement affectés à leur congrégation d'origine pour un temps, mais ont souvent la possibilité de servir dans une congrégation ou une zone qui en a davantage besoin, soit habituellement dans leur pays d'origine, soit parfois à l'étranger. Les diplômés sont quelques fois utilisés comme surveillants de circonscription affectés à l'aide des groupes de congrégations.[56]

École biblique pour les couples chrétiens

L'École biblique pour les couples chrétiens est une nouvelle école réservée aux couples qui y participent ensemble. Annoncée en 2010, elle est similaire dans la durée et adaptée au programme de l'École biblique pour les Frères célibataires. L'objectif de l'école est de "donner aux couples une formation continue afin qu'ils puissent être plus utiles à l'organisation de Jéhovah". À l'annonce de cette nouvelle école, il fut précisé que les épouses seraient également invitées aux école maintenant renommées École pour les Surveillants Itinérants et de leurs Épouses et l'École pour les Membres du Comité de Filiale et leurs Épouses.[57]

Vidéos

  • Quelques détails sur l'école de la part d'un diplômé de 115è classe:

Ressources sur le sujet

Références

  1. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 avril 1986, p. 22, article "Happy Climax to 80 Years of Gathering"
  2. Arrowup.png Merriam-Webster (1999 éd.) (anglais), Encyclopedia of World Religions, p. 563
  3. Arrowup.png Le Ministère du Royaume (anglais), décembre 1990, p. 10
  4. Arrowup.png WTBTS (1993) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 25
  5. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 novembre 1999, pp. 8,9
  6. Arrowup.png The Encyclopedia Americana (2000) (anglais), volume 20, Grolier Incorporated, p. 13:
    "[Knorr] established congregational Theocratic Ministry schools and the society's missionary college, the Watchtower Bible School of Gilead."
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Beckford, James A. (1975) (anglais), The Trumpet of Prophecy: A Sociological Study of Jehovah's Witnesses, Oxford: Basil Blackwell, pp. 49,50 (ISBN 0-631-16310-7)
  8. Arrowup.png Interpretation (1956) (anglais), volume 10, Union Theological Seminary in Virginia, p. 329
  9. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, chap. 23, p. 522
  10. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 juin 2001, p. 26
  11. Arrowup.png Vergilius Ture Anselm Ferm (1948) (anglais), Religion in the Twentieth Century, Philosophical Library, p. 387
  12. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er décembre 1995, p. 24
  13. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 février 2009, p. 22, article "Missionaries Encouraged to Be Like Jeremiah"
  14. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 août 2008, p. 30
  15. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er novembre 2001, p. 23
  16. Arrowup.png WTBTS (2001) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 217
  17. Arrowup.png WTBTS (2005) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 160
  18. Arrowup.png Encyclopædia Britannica (2009) (anglais), "Watch Tower Bible School of Gilead", britannica.com. Consulté le 20 août 2011
  19. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 juin 2004, p. 25, article "Gilead Graduates Go Forth as Zealous Harvest Workers!":
    "Gerrit Lösch, a member of the Governing Body and a graduate of the 41st class of Gilead."
  20. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 décembre 2000, p. 27, article "Motivated to Serve":
    "David Splane, a former missionary and a graduate of the 42nd class of Gilead who is now serving as a member of the Governing Body of Jehovah's Witnesses."
  21. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er juin 1997, p. 30, article "Graduating Students of the Word of God":
    "Lloyd Barry, also of the Governing Body, was a graduate of the 11th class of Gilead and served as a missionary in Japan for over 25 years."
  22. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 novembre 1977, p. 680, article "New Members of the Governing Body":
    "The new members of the Governing Body [include] Martin Poetzinger of the Federal Republic of Germany. ... Martin Poetzinger entered the Kingdom service in 1926 and entered pioneer service in 1930. He is a graduate of the Watchtower Bible School of Gilead."
  23. Arrowup.png La Tour de Garde, 1er juin 1990, p. 26, article "Gilead Graduates Urged to Cultivate Good Communication Skills":
    "C. W. Barber, also a member of the Governing Body and himself a graduate of Gilead's 26th class, briefly discussed."
  24. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 juin 2004, p. 25, "Gilead Graduates Go Forth as Zealous Harvest Workers!":
    "Theodore Jaracz, a member of the Governing Body and a graduate of the seventh class of Gilead..."
  25. 25,0 et 25,1 Heidt, 1971, p. 9
  26. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 1er juin 1988, p. 22, article "Gilead's 84th Class—Living Up To Expectations!"
  27. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 août 2008, p. 30, article "Missionaries Are Compared to Locusts":
    "EVERY six months, the Watchtower Bible School of Gilead holds a graduation program to which the entire United States Bethel family is invited. On March 8, 2008, guests from more than 30 countries joined the Bethel family ... 6,411 in attendance."
  28. Arrowup.png La Tour de Garde, 1er janvier 2006, p. 13, article "They Made the Hearts of Their Parents Rejoice":
    "On Saturday, September 10, 2005, an international group of 6,859 people attended the graduation of the 119th class of the Watchtower Bible School of Gilead."
  29. Arrowup.png Heidt, 1971, p. 12
  30. Arrowup.png Heidt, 1971, p. 10
  31. Arrowup.png Chryssides, George D. (2008) (anglais), "Introduction", Historical Dictionary of Jehovah's Witnesses, Rowman & Littlefield, p. lvii
  32. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 octobre 2008, p. 18, article "Jehovah Is My Strength":
    "At that time [1951], sisters were not yet enrolled in the Theocratic Ministry School in the local congregations, but at Gilead we sisters received assignments to give student talks and reports."
  33. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 février 1959, p. 120, article "Divine Will International Assembly of Jehovah’s Witnesses":
    "[1958 conventions announced that] from the beginning of 1959, sisters in the congregations were to be privileged to enroll in the weekly Theocratic Ministry School."
  34. Arrowup.png Mann, William Edward (1955) (anglais), Sect, cult, and church in Alberta, University of Toronto Press, p. 109:
    "Watch Tower Bible Society of Gilead [sic] in the eastern United States, which gave a five-month training course to leaders selected by the central organization from branches in all parts of the world."
  35. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, chap. 23, p. 523
  36. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 juin 2001, p. 26, article "Be Joyful With the Kingdom Hope!":
    "The main textbook is the Bible. And then we have Bible study aids to help us understand the Bible. Those are available to all. There is no secret information dispensed at Gilead."
  37. Arrowup.png WTBTS (1970) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 71:
    "Of course, an intensive study of the Bible constitutes the major part of Gilead School's curriculum. Students must read the entire Bible, starting when they receive their letter of invitation to the school. ... Bible courses, which consist of a verse-by-verse study of the Bible from Genesis to Revelation, also two other subjects designed to cover the Bible from the doctrinal standpoint and, finally, the practical application of the Bible's principles of everyday living in Jehovah's organization and the Christian ministry."
  38. Arrowup.png Andover Newton Quarterly (1962) (anglais), volume 3, Andover Newton Theological School, p. 16:
    "[Students] work for half a day at the factory and attend the Gilead School for half a day. The work at the factory is on-the-job training, intended to fit them to operate printing establishments in their own countries."
  39. 39,0, 39,1 et 39,2 "Gilead" (2007) (anglais), jehovahs-witness.net. Consulté le 20 août 2011
  40. Arrowup.png "What Gilead Taught Me" (2008) (anglais), jehovahs-witness.net. Consulté le 20 août 2011
  41. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, p. 538
  42. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, chap. 23, p. 523
  43. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 octobre 1982, p. 31
  44. Arrowup.png WTBTS (1982) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 22
  45. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 juin 1982, p. 8
  46. Arrowup.png WTBTS (1992) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 255
  47. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, pp. 544,545
  48. Arrowup.png Réveillez-vous! (anglais), 8 septembre 1993, p. 18
  49. Arrowup.png WTBTS (1996) (anglais), Annuaire des Témoins de Jéhovah, Watch Tower Bible & Tract Society, p. 16
  50. Arrowup.png Le Tour de Garde (anglais), 15 juin 2011, p. 32
  51. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 novembre 2006, p. 10, article "A School Whose Graduates Benefit People Worldwide"
  52. 52,0 et 52,1 La Tour de Garde (anglais), 15 novembre 2006, p. 10
  53. Arrowup.png La Ministère du Royaume (anglais), juin 1999, p. 1
  54. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, p. 300
  55. Arrowup.png La Ministère du Royaume (anglais), août 2004, p. 3
  56. Arrowup.png Watch Tower Bible & Tract Society, 1993, p. 20
  57. Arrowup.png La Tour de Garde (anglais), 15 août 2011, p. 21, article "A History-Making Meeting":
    "Geoffrey Jackson of the Governing Body...next revealed that the Ministerial Training School would henceforth be known as the Bible School for Single Brothers. It would soon be complemented by the Bible School for Christian Couples. This school would give couples further training so that they can be more useful to Jehovah's organization. Brother Lett also announced that the School for Traveling Overseers and Their Wives and the School for Branch Committee Members and Their Wives would be expanded to two classes each year at Patterson, with provisions for those who have previously attended to attend a second time."